Le format AMP : un an après son lancement

Le format AMP : un an après son lancement

Cela fait un an que Google a lancé l’Accelerated Mobile Pages (AMP) en France pour alléger les pages et les rendre beaucoup plus rapides sur mobile.

Ce projet s’adressait aux médias, qui, en l’adoptant, pouvaient remonter tout en haut des résultats de Google sur mobile. Il a séduit de nombreux médias, mais quelques-uns étaient encore réticents.

Pour marquer ce premier anniversaire d’AMP, nous vous révélons quelques statistiques du nouveau format.

L’AMP gagne du terrain avec de nouveaux adhérents

L’AMP permet d’afficher quasi instantanément une page web, malgré un contenu riche sur mobile. Il réduit de façon considérable le temps de chargement d’un site, au grand plaisir des utilisateurs.

En effet, la vitesse de chargement est un critère à ne surtout pas négliger si vous souhaitez pérenniser votre activité et fidéliser une clientèle. Lorsque les connexions internet et les pages d’un site sont rapides, cela améliore la qualité du site et incite les visiteurs à faire une action.

C’est dans cette optique que de nombreux médias français ont opté automatiquement pour un format AMP.

En un an, le nombre des adhérents est passé de 13 à 25, soit la moitié des 50 sites listés. Les nouveaux adeptes sont : L’Express, Le Point, Au féminin, Pure People, Libération, Europe 1, Konbini, La Dépêche, Closer, Melty, Les Numériques, Francetvinfo, etc.

Toutefois, certains grands médias français refusent d’aller sur le format AMP.

Pourquoi certains sites hésitent à aller sur l’AMP ?

Un des problèmes vite pointé du doigt est intimement lié au fonctionnement même de ce format. Il s’agit de la perte d’autorité du nom de domaine, car c’est Google qui délivre les pages AMP depuis son cache et depuis une URL qui lui appartient (de type “www.google.fr/amp/www.sitedumedia.fr” et non de type www.sitedumedia.fr).

Ainsi, l’audience réalisée sur AMP n’est pas attribuée au média qui propose initialement l’article. C’est ce qui fait que le Figaro, par exemple, hésite à adhérer à ce format. Le site Le Monde partage également cette opinion. La question se pose si  ces sites n’ont-ils vraiment rien à y gagner. Même pas de l’audience ?

Vous souhaitez réduire la vitesse de chargement de votre site ? Confiez vos opérations à un professionnel compétent. Contactez l’agence Futur Digital.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Non classé

98 Replies to “Le format AMP : un an après son lancement”

  1. Taxi moto line
    128 Rue la Boétie
    75008 Paris
    +33 6 51 612 712  

    Taxi moto paris

    I do agree with all the concepts you have presented to
    your post. They’re very convincing and can certainly work.
    Still, the posts are too short for novices. May you please prolong them a bit from next time?
    Thanks for the post.

  2. A lot of thanks for all your valuable hard work on this web page. Kim really likes getting into investigation and it’s really easy to understand why. Many of us know all of the dynamic medium you make invaluable steps on this web blog and as well as improve participation from people on that idea so our girl is certainly learning a lot of things. Have fun with the remaining portion of the new year. You are conducting a pretty cool job.

  3. Thanks for the tips about credit repair on this blog. Things i would advice people would be to give up the actual mentality that they’ll buy right now and pay out later. Like a society all of us tend to do that for many things. This includes holidays, furniture, as well as items we would like. However, you have to separate your own wants from all the needs. When you are working to improve your credit rating score make some sacrifices. For example you are able to shop online to save money or you can turn to second hand shops instead of costly department stores with regard to clothing.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *