4 approches SEO qui vous pénalisent en 2019

En 2019 le SEO fait partie des principaux enjeux d’une bonne stratégie marketing digital. En effet, les moteurs de recherche comme Google n’hésitent pas à faire baisser les sites internet dans leurs résultats de recherche lorsqu’ils constatent une baisse de la qualité. Il est ainsi important de toujours rester à jour des nouvelles évolutions, mais aussi, et surtout de ne pas tomber dans le piège du référencement facile afin de tromper les moteurs de recherche. Pour Google, un des principaux moteurs de recherche utilisés aujourd’hui, fournir des résultats de qualité fait partie de son gagne-pain quotidien. Il n’a donc aucun intérêt à baisser sa vigilance.

Le contenu, toujours le contenu négligé

On ne le répétera jamais assez souvent, lorsqu’on veut des résultats de qualité pour son site internet il faut du contenu de qualité. La première chose qu’analysera en effet un moteur de recherche ce sera la qualité du contenu fourni par un site internet. Si on souhaite obtenir un maximum de trafic organique, ce sera la première chose à travailler.
Ainsi, il faut avant tout savoir que ce n’est pas la quantité qui compte, mais bien la qualité. Le texte fourni doit apporter un certain intérêt et la quantité de mots n’est pas le principal objectif. Beaucoup argumentent en effet que le meilleur nombre de mots pour un texte destiné à l’Internet serait de 300 mots. Cela peut être vrai dans certains cas, mais dans d’autres cela pourrait également être faux. Le nombre de mots doit s’adapter en fonction du contexte.
Au niveau de la qualité, cela ne sert également à rien de surfer sur les mots-clés concurrentiels. Par exemple, remplir son texte de mots clés ne permettra absolument pas d’améliorer son SEO. De même, le netlinking fait partie des éléments clés pour augmenter son ranking sur les moteurs de recherche. Les différentes techniques du Black Hat sont également totalement à proscrire. Parmi elles, il y a les mots cachés, les pages satellites bien chargées en mots-clés ou encore les redirections trompeuses. Ce qu’on gagne en utilisant ce type de techniques est la perte de notoriété, voire même un blacklistage. Bref la qualité d’abord.

Tout faire pour ne plus plaire à Google

Pour attirer les internautes, le principal objectif est de savoir séduire Google. Ce sera en effet grâce à ce moteur de recherche qu’on attirera les internautes sur son site puisque la majorité d’un trafic Internet sur un site web provient d’un SERP.
Pour séduire Google, rien de plus simple, il suffit de proposer du contenu qui soit maintenu à jour. Les algorithmes de Google détectent en effet les sites web, dont les éléments ne sont pas à jour à cause du comportement d’un internaute. Pour placer ses résultats, ces algorithmes utilisent en effet ce qu’on appelle l’EAT pour Expertise, Autorité et Confiance. À chacun de le maîtriser.
Faire de fausses promesses est aussi une erreur fondamentale qu’on peut faire sur son site web. Cela se passe dès l’apparition même de la page sur les résultats des moteurs de recherche ou quand le texte descriptif laisse entendre qu’il s’agit effectivement de la réponse qu’on attend. Et pourtant une fois sur le site l’internaute se rend compte que la réponse n’avait finalement rien à voir. Il s’agit des tentatives de détournement les plus fréquentes qui vont drastiquement faire baisser le trafic organique d’un site web. En clair, avoir son site web est un travail de longue haleine qui doit se faire au quotidien. Laisser trop de temps s’écouler entre chaque mise à jour ou tenter de biaiser les SERPs va fortement le pénaliser à un moment ou un autre.

Oublier l’expérience utilisateur

Il s’agit d’une des erreurs les plus banales commises par les webmasters ou les développeurs web. En effet, on lance un site web digne des plus grands tableaux des maîtres de peinture, mais on oublie son côté pratique.
Aujourd’hui, un bon site web se doit d’être multiplateforme et il doit pouvoir s’adapter à tous les types de supports qu’utilise l’internaute. Pour s’assurer de cette expérience optimale, travailler son Ux ou son design est devenu primordial. Lorsqu’il est mal travaillé, de nombreuses erreurs peuvent survenir comme faire apparaître par exemple des bandeaux et des pop-up ou de pop in qui peuvent empêcher une bonne lecture de la page.
Négliger également la partie mobile de son site internet peut coûter très cher en matière de SEO. De même les détails techniques comme un menu inutilisable, voire même incompréhensible pour l’utilisateur, peuvent avoir des impacts conséquents.

Négliger la publicité native et la recherche vocale

La navigation sur Internet d’il y a 5 ans ne ressemble aucunement avec celle qu’on pratique aujourd’hui. Désormais, les publicités ne s’affichent plus dans des pop-up intempestifs et on préfère les pubs natives intégrées dans le contenu. Il s’agit de publicités qui se fondent dans le contenu d’une page web reprenant les mêmes codes de communication que le contenu rédigé. Le niveau de perturbation sur une page web doit également être réduit à son strict minimum. On ne passera pas de manière accumulatif des pop-up d’installation d’une application mobile, des pop-up d’abonnement à des notifications ou à une newsletter ou encore le pire de tous des vidéos qui se lancent automatiquement, avec le son qui plus est. L’objectif est clair : il faut mettre l’utilisateur au cœur de son expérience et lui rendre le voyage le plus agréable possible.
En 2019, un des éléments qui est en train de devenir de plus en plus important est la recherche vocale. Grâce à elle, il n’est plus nécessaire de se servir de son clavier pour trouver des réponses à ces questions. L’arrivée en masse des assistants personnels et des enceintes connectées amplifient le phénomène et les webmasters ainsi que les développeurs web sont désormais obligés de suivre la tendance. Au niveau du contenu même, les articles doivent être rédigés comme des réponses à des questions qu’on se poserait de manière naturelle. Un site correctement optimisé pour la recherche vocale grimpera rapidement dans les résultats de moteur de recherche.
Confiez votre stratégie marketing à Futur Digital. L’agence vous conseillera sur les meilleures techniques à adopter.

Laisser un commentaire