Les arnaques les plus répandues sur Facebook

  • By admin
  • 22 July, 2013
  • Comments Off on Les arnaques les plus répandues sur Facebook

Vidéos sexy de stars, canulars, fausses fonctionnalités, plusieurs comptes Facebook ont déjà payé les frais de divers piratages. Les membres de réseaux sociaux sont effectivement à l’affût de toutes les nouveautés pour partager à leurs contacts et épater la galerie. Un créneau plus que lucratif pour les arnaqueurs ayant trouvé l’appât idéal pour leur activité. Futur Digital met le focus sur les arnaques qui cartonnent sur le réseau social.

Les accroches frauduleuses

D’après une étude des spécialistes du web en 2012, les arnaques sur Facebook ciblent surtout le piratage de comptes, permettant d’accéder aux informations personnelles de leurs titulaires. L’arnaque qui fonctionne le plus concerne la « fausse » possibilité pour l’internaute de consulter les contacts s’intéressant à son profil.

Elle est généralement matérialisée par un lien intitulé « Qui a visité mon profil », « Qui visite mon profil » ou encore « Je peux vérifier qui regarde mon profil ». Ce mode de piratage est très répandu au niveau international, car les facebookers aimeraient vraiment connaître leur niveau de popularité.

Dans la même lignée, les autres arnaques incitant à utiliser de fausses fonctionnalités concernent l’activation d’un bouton « Je n’aime pas » et la faculté de vérifier le contact qui a supprimé le compte de ses amis.

Les procédures sont parfois longues et comprennent diverses confirmations par clics pour que la victime obtienne les résultats des applications. Les utilisateurs avertis pourront toutefois se douter si le piège incite à appuyer sur des touches de raccourci, imperceptibles pour les novices explique Futur Digital.

Les « people » en publicité mensongère

L’arnaque la plus récente consistant à utiliser l’image d’une star est le faux lien conduisant à une vidéo sexy mettant en scène Rihanna et son boyfriend. De nombreux utilisateurs internationaux, dont des Français étaient tombés dans le piège, croyant que la chanteuse de « Diamonds » aurait vraiment continué les scenarii de ses derniers clips sexy.

D’autres arnaqueurs ont utilisé ce même scénario pour Taylor Swift, Kim Kardashian ou encore Selena Gomez. Parmi les autres personnalités visées par les fraudeurs figurent Chris Brown, Justin Bieber et dernièrement John Cena. Ce dernier était scandalisé par sa mort présumée avec une fausse vidéo pour l’illustrer.

Les autres « Fake »

Les utilisateurs de Facebook apprécient les changements et les actualités, une réalité dont les arnaqueurs ont profité pour leur proposer d’abandonner la monotonie du Bleu de la plateforme. « Facebook en couleurs », « Dites adieu au Facebook bleu », « Nouvelle interface de Facebook en couleurs »… toutes les accroches ont fonctionné incitant les utilisateurs à commencer un processus de piratage à leur insu.

Les responsables du réseau social ont toutefois pris des mesures pour contrer ces attaques frauduleuses, avec une petite lueur de réussite ces derniers mois. Il faut savoir que le profil piraté peut s’agir d’un compte rémunéré par clics ou un simple compte populaire.

Ce qui permet aux fraudeurs de propager de fausses rumeurs ou d’insérer des contenus malveillants sur les murs et ordinateurs des personnes piégées, y compris leurs contacts. Futur Digital conseille ainsi les utilisateurs de facebook de ne jamais cliquer sur des liens douteux, même s’ils proviennent de leurs amis ou familles.

Comments are closed.